OSTEOPATHIE POUR ENFANTS ET ADOLESCANTS

L’enfance et l’adolescance sont des périodes de construction et de transition physique ainsi qu’émotionnelle. 

C’est aussi l’âge  des premières compensations: Durant l’enfance, beaucoup d’évènements viennent traumatiser le corps, ce qui peut entraîner des dysfonctionnements.  On pense p.e. aux chutes, des cartables trop lourds, une mauvaise posture, le stress,…. 

Si ces dysfonctionnements sont négligés, ils peuvent s’agraver et devenir un vrai schéma corporel fautif.  Plus longtemps que celui la est installé dans le corps, plus difficile ca deviendra de le neutraliser.  Ces enfants deviendront des adultes avec des problèmes chroniques ou récurrents. 

Prenez donc le réflexe d’amener votre enfant/adolescent en consulation chez l’ostéopathe, même en prévention!

 

Durant cette période l’ostéopathe peut être util en cas de problèmes liés à la croissance ou le développement ou encore après des chutes.

Malheureusement , beaucoup d’enfants et d’adolescents de cette époque souffrent de tensions et de stress, ce qui se font sentir physiquement. Il est très important pour l’ostéopathe d’être à l’écoute d’eux, de leurs corps et de leurs mots, mais aussi des mots qu’ils n’arrivent pas à prononcer. La construction d’une relation de confiance entre l’enfant et l’ostéopathe est indispensable. Pour cela il est crucial que l’enfant/l’adolescent se sente bien avec l’ostéopathe et qu’il est rassuré.

Pour certains enfants cela implique aussi d’amener un doudou ou un objet qui lui rassure.

 

Toutes les techniques utilisées sont adaptées à l’âge, la physiologie et l’état émotionel de l’enfant/l’adolescent.  

 

Les soins apportés ne seront efficaces que si l’enfant/l’adolescent arrive à se détendre, se libérer, se relâcher. 

 

Pour que l’enfant se sente en sécurité le parent restera auprès de l’enfant pendant la séance. Des questions seront posées au parent mais aussi à l’enfant. Les explications de l’ostéopathe seront également adressé à l’enfant comme au parent.

Quand un adolescent demande au parent de rester seul pendant le traitement, on lui donne cette oportunité. Cela lui prouve qu’on est vraiment à son écoute et il se sentira plus détendu. Néanmoins, pour la première interrogation le parent sera présent et il recevra les explications de l’ostéopathe à la fin de la séance.

 

 

LES INDICATIONS DE CONSULTATION

 

  L’ostéopathie aide l’enfant et l’adolescent à adapter les changements rencontrés avec la croissance et les maux qui peuvent y être associés. Les enfants et les adolescents peuvent aussi rencontrer des tensions tissulaires et des restrictions de mobilité articulaires liées à la pratique d’un sport, suite à un traumatisme, une mauvaise ergonomie (sac à dos trop lourd), un stress...

  • Chute et traumatisme important

  • Suivi d’un traitement orthodontique

  • Douleur de croissance

  • Douleur menstruelle et prémenstruelle

  • Otite, sinusite chronique

  • Scoliose 

  • Maux de ventre, constipation, diarrhée, reflux, nausées 

  • Maux de tête

  • Trouble du sommeil

  • Trouble de la concentration

  • Fatigue

  • Mal de dos

  • Mauvaise posture

  • Infections urinaires répétitives