Baby
foto baby.jpg

OSTEOPATHIE POUR LES BEBES

- Une consultation ostéopathique ne remplace en aucun cas la consultation chez le pédiatre.

- Si votre bébé est malade, merci de reporter sa séance.

- L’ostéopathe est formé pour déterminer si un renvoi chez un autre spécialiste (pédiatre, ORL, radiologue,...) est nécessaire et vous conseillera en fonction.

 

LES INDICATIONS DE CONSULTATION

L’ostéopathie prends en charge les troubles fonctionnels que peuvent rencontrer les bébés. Une position prolongée dans le ventre de la maman, l’accouchement, le stress et l’adaptation de la naissance peuvent créer des tensions tissulaires responsables de troubles fonctionnels.

 

Quand nous consulter ?

Si vous remarquez que votre enfant présente un des symptômes évoqué, pour un contrôle après la naissance ou si vous remarquez que votre enfant change d’humeur ou de comportement suite à un épisode de maladie, une chute, ou à un vaccin. Il n’y a pas d’âge minimum pour un premier traitement ostéopathique. Si tout va bien et que c’est pour un contrôle, on attend en général le premier mois. 

  • Coliques

  • Régurgitations

  • Difficulté à la succion

  • Reflux gastro-oesophagien

  • Torticolis

  • Déficit de rotation de la tête

  • Positions préférées

  • Redressement important lors des tétées

  • Nourrisson qui cherche fréquemment à se redresser

  • Plagiocéphalie (aplatissement du crâne)

  • Difficulté à lâcher prise

  • Bébé tendu

  • Trouble du sommeil

  • Rhinite chronique, bronchiolite récidivante

  • Constipation ou diarrhée

  • Pleurs continuels

    

                      LE DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE D'OSTEOPATHIE D'UN BEBE

Cependant, chaque enfant étant unique, le déroulement d’une séance peut varier d’un bébé à l’autre.

      L'INTERROGATOIRE

Tout d’abord l’ostéopathe vous interrogera sur les conditions de l’accouchement et des premières heures de vie de votre bébé ainsi que sur le déroulement de votre grossesse. Il peut en retirer des informations importantes qui peuvent déjà expliquer certains symptômes. Dans ce cadre il est conseillé d’apporter le carnet de santé de votre enfant à la séance. 

 

      LES MANIPULATIONS

Les techniques utilisées sont douces et sans aucun craquement. L’ostéopathe installera votre bébé sur la table ou le prendra sur lui. Il commencera par observer et évaluer les mouvements et le comportement de l’enfant. Selon ces observations il continuera avec une évaluation de la mobilité de certaines structures, qui seront alors traité en fonction.  

Souvent vous ne verrez pas de différence entre les tests de mobilité et le traitement lui-même. Les techniques sont douces et on s’adapte en permanence aux mouvements et au rythme du bébé en essayant de rendre la séance le plus confortable possible pour lui. Pour cela il est important que vous restez près de votre bébé. Si besoin et possible le bébé peut même rester dans vos bras pendant certaines manipulations. Il arrive souvent d’interrompre la séance pour un moment de réconfort , pour un change, ou pour un allaitement/un biberon.

Veuillez donc amener lors d’une séance son doudou, sa sucette, son lait et un biberon.

La plupart des bébés vus par les ostéopathes présentent des symptômes. Ces bébés peuvent pleurer pendant la scéance quand l’ostéopathe touche avec ses doigts les endroits de tensions. Cela peut être désagréable et peut provoquer des pleurs. C' est une réaction parfaitement normale, qu’on a également quand on est adulte. D’habitude ces pleurs cessent dès que les tensions diminuent. Souvent les bébés seront calmes et détendus après. On voit alors que bébé se sent mieux.

Néanmoins, il arrive également qu’un bébé continue de pleurer en fin de scéance. Cela ne peut pas durer longtemps, mais il lui faut se temps pour se décharger des tensions et pour trouver et se faire dans un nouvel équilibre.

      APRES LA SEANCE

Certains bébés dorment longtemps et profondément après une séance d’ostéopathie. D’autres sont plutôt agités. Et il existe beaucoup de réactions intermédiaires. Tout dépend de la gravité des problèmes intitiales, l’intensité du traitement, la personnalité du bébé et le temps qu’il faut au corps pour trouver un nouvel équilibre.

      LES CONSEILS

Pendant et après la séance, l’ostéopathe vous expliquera ce qu’il fait et ce qu’il ressent. Il vous donnera peut-être des conseils à suivre. Ce “travail”à la maison est aussi important que la scéance en soi. Il permetta d’aider le traitement une fois la séance finie ou contribue à prolonger le traitement ostéopathique. 

 

Surtout, posez toutes vos questions à votre ostéopathe!

 

 

 

        COMBIEN DE SÉANCES SONT NÉCESSAIRES ?

Pendant la première séance beaucoup de temps est consacré à l’interrogation du (des) parent(s) et à l’observation et le testing, après quoi le traitement sera débuté.

Les troubles digestifs, les problèmes de nervosité, les tensions méchaniques se soignent en moyenne en deux ou trois séances.

Le traitement des déformations crâniennes, du torticolis congénital, des schémas corporels perturbés, prend en général un peu plus de temps. Chaque séance l’ostéopathe évaluera la situation actuelle et adaptera les soins en fonction. Souvent ces séances se suivent assez vite au début, puis s’espacent dans le temps pour un suivi sur le plus long terme.

Une amélioration des problèmes, même petite,  doit être observée assez vite. Si ce n’est pas le cas, ou dans le cas d’arrêt d’amélioration,  l’ostéopathe fera une réévaluation pour ensuite suivre une autre piste , soit il vous orientera vers d’autres professionnels.