OSTEOPATHIE POUR LES SPORTIFS

La possibilité de réduire le risque de blessures non traumatiques à l'aide de l'ostéopathie est de plus en plus courante dans diverses disciplines sportives, non seulement pour la prévention des blessures, mais également pour une récupération plus rapide après une blessure.

Un ostéopathe ayant une certaine expérience dans ce domaine peut détecter et corriger ces blocages à un stade précoce afin de réduire le risque de blessure. De même, l’influence néfaste de ces blocages sur la maniabilité, la vitesse de démarrage et la capacité de récupération diminuera.

La pratique d'un sport, intense ou pas, exige au corps l'usage plus intense de certains muscles, de certaines articulations, de certains ligaments et tissus. En l'occurrence d'une manque de mobilité ou d'un trouble fonctionnel, le corps trouve un méchanisme de compensation. Si celui-ci est sollicité fréquemment et intensément il évoluera vite en décompensation. Le corps sera toujours très sollicité, mais ne sera plus en équilibre, donc ne sera plus optimalement fonctionnel. Des douleurs, des inflammations et des pertes de performance en résultent. 

Tout cela pour dire que d'anciennes blessures ou des tensions existantes peuvent freiner vos performances actuelles ou vous causer des douleurs ou des gênes.

Pour cette raison il est important pour le sportif de ne pas laisser trainer les douleurs. Si une douleur persiste, une réaction rapide s'impose pour éviter les problèmes plus graves. Souvent si une douleur apparaît, sauf en cas de traumatisme, le méchanisme de compensation est déjà en place un certain temps. Le travail de l'ostéopathe consistera de chercher et traiter la perte de mobilité, le dysfonction qui a pu provoquer la douleur et d'établir un bilan postural.

La consultation chez l'ostéopathe peut donc très bien être préventive. Il permet aux sportifs d'équilibrer le corps afin de pouvoir pratiquer durablement et sainement leur sport.

Les conseils individuels pour effectuer des exercices d'étirement et / ou de renforcement (de manière fonctionelle!) sont également la tâche de l'ostéopathe, après quoi l'athlète peut effectuer ces exercices de manière indépendante ou avec l'aide d'un physiothérapeute ou d'un entraîneur en rééducation. Une amélioration de la stabilité du tronc aura notamment un effet bénéfique sur plusieurs paramètres qui déterminent le risque de telles blessures non traumatiques.

Quelque soit votre discipline , votre ostéopathe vous accompagne en période d'entrainement, de compétition ou de récupération.

Votre ostéopathe ne remplace pas votre médecin. Si besoin vous seriez orienté vers lui ou un autre spécialiste de santé.

Résumé d'indications:

- rééquilibrer les axes articulaires et les tensions musculaires 

- éviter que les contraintes mécaniques liées à une pratique sportive s'accumulent et conduisent à une blessure

- éviter ou diminuer le risque que d'anciennes blessures (entorse, déchirure ligamentaire, déchirure musculaire etc…) provoquent de nouvelles blessures

- diminuer ou effacer les effets des (micro-)traumatismes liés au sport (répétition d’un geste, fréquence et intensité de l’entraînement trop élevée)

- douleurs articulaires, musculaires ou ligamentaires

- inflammations 

- optimiser la récupération

 


PARTENAIRES